Élevage

Pour un abattage à la ferme !

Réalisation de l'étourdissement et de la saignée de nos animaux à la ferme en respectant les normes à l'aide d'un caisson d'abattage mobile.

Sécurité et souveraineté alimentaire

Bientraitance animale

Emplois et territoires

paul kister

SIREN : 88748504300012

Fontaine-lès-Clerval, France

Terminé

Don avec contrepartie

3 629 € collectés

Objectif 5 000 €

72%


Projet financé

le 03/12/2022


47 personnes soutiennent ce projet


Partager ce projet

Projet

Contributeurs

47

Actualités

8

Commentaires

Finance

Présentation du projet

Bonjour,

Je m'appelle Paul Kister. J'ai le parcours atypique des parcours atypiques agricoles et voici mon projet, qui est un projet qui me ressemble.


Ce projet s’appuie sur le constat d’une double disparition : celle des élevages ovins et celle des abattoirs de proximité.

Pour dépasser ce constat, je souhaiterais mettre en place un caisson mobile d'abattage

Cet outil me permettra de tuer mes bêtes à la ferme et à d'autres éleveur.se.s de faire de même sur leur ferme, en local.

La première phase d’un projet d'abattage à la ferme avec un caisson mobile en lien avec l'abattoir de Luxeuil a été d'obtenir un vademecum comme le montre la photo ci-dessous.

Photo réalisée à l'abattoir de Luxeuil pour la remise du Vademecum de la confédération paysanne.


La deuxième phase sera la mise en route de l'abattage lorsque l'abattoir de Luxeuil aura modifié son agrément d'abattage sous le contrôle de la DSCPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations) de Haute-Saône et des vétérinaires.

Ce projet s'inscrit dans une première série d'expérimentations en France et en Europe. Des éleveurs.euses testent et souhaitent des solutions d'abattage des animaux à la ferme. L'objectif est de parvenir à  trouver une solution qui serait transposable partout.

Mais pourquoi un abattage à la ferme ?
 

Pour les animaux, vaches, moutons, cochons, c'est leur permettre de naître, vivre et mourir sur leur ferme auprès de leurs congénères dans un cadre de bientraitance animale, sans subir de transport traumatisant.

Pour l'éleveur qui intervient au moment de la mort, cela permet de conserver un lien particulier avec l'animal et de l'accompagner jusqu'au bout, la mort étant la finalité de l'élevage.

Pour les consommateurs, c'est se rapprocher de vous et retrouver votre confiance, pour vous redonner le choix sur la fin de vie des animaux que vous consommez.

source AALVIE


Aujourd'hui, nous, éleveurs.euses, nous nous sommes donné.e.s les moyens de porter ce projet. Mais pour passer cette dernière phase, nous avons besoin de l'appui du plus grand nombre, pour permettre à nos animaux de naître, vivre et mourir sur leur ferme.

Nous ne pouvons pas y arriver seul.e.s, nous avons besoin de vous !

Ce projet s’appuie sur une demande individuelle de subvention au titre de la diversification, qui a été accordée, et aussi sur une démarche collective lancée par la confédération paysanne. 

Cet outil me permettra de tuer mes bêtes à la ferme et à d'autres de faire de même sur leur ferme, en local, s'ils passent la certification. Il a vocation à être partagé.


Suite à une première réunion avec d'autres éleveurs locaux en janvier 2021, j'ai passé ma certification Responsable Protection Animal à Paris avec la FNEAP (la Fédération Nationale des Exploitants d'Abattoirs Prestataires de Services), et l'ADOFIA (une Association pour le Développement et l'Organisation des activités de Formation et de conseil pour les Abattoirs et les Industries connexes) que j'ai obtenue en février 2021.


Cette certification est nécessaire aux ouvriers d'abattoir et aux éleveurs désirant abattre (étourdir puis saigner) à la ferme. J'ai ensuite pris contact avec l'abattoir de Luxeuil qui n'était à priori pas fermé à cette possibilité; ainsi qu'avec la DDCSPP de Haute Saône, qui ne m'y semblait pas complétement opposée.

J'ai suivi le long travail de la Confédération paysanne dans la rédaction de leur vademecum technique autour des conditions de mise en place d'un caisson mobile d'abattage. Les auteurs de ce document encadrant les protocoles de l'expérimentation s'appuient sur l'importance du bien-être animal et sont motivé.e.s à l'idée de maîtriser l'ensemble du processus d'élevage, d'éviter le stress du transport, d'obtenir une meilleure qualité de viande avec la volonté d'être toujours plus transparent vis à vis des consommateurs. 

Ce projet est devenu possible grâce à la loi Egalim de mai 2019 qui permet d'expérimenter des méthodes d'abattage à la ferme en France.

Extrait infographie réalisée dans le cadre du projet 
 Confédération paysanne Provence-Alpes-Côte-d’Azur 

 

À quoi va servir la collecte ?

La collecte va servir à acheter le caisson, fabriqué au nord de l'Allemagne et qui coûte 8 950€, ainsi que les accessoires homologués nécessaires (treuil, ridelle, élingues, panier à couteaux..). 

Au total, les dépenses pour acheter le caisson et les accessoires s'élèvent à 12 270€.

Pour plus de renseignements sur le caisson, vous pouvez consulter le site du constructeur.

Le premier palier à 5 000€ permettra d'acheter le caisson.

Cette somme doit me permettre de commander la fabrication du caisson. J’ai obtenu la confirmation d'une subvention à la diversification (les activités dites "de diversification" sont complémentaires à l'exploitation agricole) à hauteur de 7 362€ (sur les 12 270€ que coûte la machine).

Le deuxième palier à 10 000€ servira pour les frais de transport pour aller chercher le caisson, pour l'achat de deux matadors (1000 euros pièce environ) et pour les divers frais liés à la mise en place de l'expérimentation (études scientifiques, etc). Ils permettront aussi de réaliser les différentes expérimentations nécessaires à la levée des blocages administratifs.

Merci à Fanny Fontan de m’avoir autorisé de partager sa vidéo dans ce cadre.

Pistolet d'abattage


Il est possible de contribuer par chèque à mon adresse : 

16 rue principale
Fontaine les Clerval 25340  
à l'ordre de KISTER Paul

Au-delà du soutien financier, chaque personne portant de l'intérêt à ce projet sera un témoignage du bien-fondé de cette démarche novatrice  !

Un immense merci à tous ceux qui nous aident et nous soutiennent !

 

Avec le soutien de :


Nos partenaires :

Pour 20 euros ou plus

Participation à l'aventure et un Badge !

Un grand merci pour votre aide et un badge ferme du mouton noir.

Disponibilité

décembre 2022


Livraison

Nationale


Choisie 7 fois

Pour 40 euros ou plus

Participation à l'aventure et un sac !

Un grand merci pour votre aide et un sac ferme du mouton noir.

Disponibilité

décembre 2022


Livraison

Nationale


Choisie 2 fois

Pour 60 euros ou plus

Participation à l'aventure et un couteau !

Participation à l'aventure ! Un couteau ferme du mouton noir et une demi-journée pastorale: Je vous invite à m'accompagner sur une demi-journée auprès de mon troupeau, selon la saison de votre choix. Vous participerez si vous le souhaitez au chantier du jour (parage d'onglons, tonte, vaccinations et/ou droguage obligatoire, pose/ramassage de filets...)

Disponibilité

décembre 2022


Livraison

Nationale


Choisie 4 fois

Pour 80 euros ou plus

Participation à l'aventure et un tablier !

Un énorme merci ! Un tablier en coton Bio ferme du mouton noir et une demi-journée pastorale: Je vous invite à m'accompagner sur une demi-journée auprès de mon troupeau, selon la saison de votre choix. Vous participerez si vous le souhaitez au chantier du jour (parage d'onglons, tonte, vaccinations et/ou droguage obligatoire, pose/ramassage de filets...)

Disponibilité

décembre 2022


Livraison

Nationale


Choisie 1 fois

Pour 100 euros ou plus

Participation à l'aventure et pleins de cadeaux !

Un énorme merci !! Un Badge ferme du mouton noir un Tote Bag, une tasse en tôle émaillée ferme du mouton noir et une demi-journée pastorale: Je vous invite à m'accompagner sur une demi-journée auprès de mon troupeau, selon la saison de votre choix. Vous participerez si vous le souhaitez au chantier du jour (parage d'onglons, tonte, vaccinations et/ou droguage obligatoire, pose/ramassage de filets...)

Disponibilité

décembre 2022


Livraison

Nationale


Choisie 6 fois

Pour 150 euros ou plus

Participation à l'aventure et encore plus de cadeaux !

Participation à l'aventure ! Un tablier, un couteau, un sac et un badge ferme du mouton noir et une demi-journée pastorale: Je vous invite à m'accompagner sur une demi-journée auprès de mon troupeau, selon la saison de votre choix. Vous participerez si vous le souhaitez au chantier du jour (parage d'onglons, tonte, vaccinations et/ou droguage obligatoire, pose/ramassage de filets...)

Disponibilité

décembre 2022


Livraison

Nationale


Choisie 2 fois

Pour 2500 euros ou plus

co USAGER du caisson d'abattage

Dans la limite de 100 km entre l'abattoir de Luxeuil et ma ferme, après discussions entre nous bien sûr !

Quantité restante

3


1

Sélectionnez un projet

en fonction de la thématique, de sa localisation ou des contreparties.

2

Choisissez une contrepartie

et ajustez si vous le souhaitez le montant de votre contribution.

3

Recevez vos produits

ou profitez des séjours et expériences que vous avez choisis.

4

Partagez votre expérience

sur les réseaux sociaux @miimosa_fr pour continuer de soutenir le projet et son porteur.

Nouveaux projets à financer

Voir tout